Plaintes TV: comment faire?

9. Contacter députés et ministres

La rotation des personnes qui travaillent dans le monde audiovisuel est rapide. Les promesses, les déclarations et même les décisions de telle ou telle personnalité de ce secteur survivent rarement à leur départ. Souvent, leurs successeurs appliqueront une politique radicalement différente…

Les acquis des usagers ont donc intérêt à être mentionnés dans des réglementations ou dans des textes législatifs. C’est pourquoi le personnel politique constitue un interlocuteur essentiel pour les téléspectateurs.

A: Les parlementaires

Les parlementaires peuvent interpeller le ministre de l’audiovisuel. Sa réponse sera plus ou moins rapide selon qu’il s’agira d’une « question d’actualité » ou d’une question dite « écrite ».

L’inconvénient des premières sera la « qualité » de la réponse: souvent plus courte… et plus légère!

Si les secondes seront probablement plus consistantes, elles risquent de mettre beaucoup de temps à arriver!

Vous pouvez contacter le parlementaire de votre choix pour lui suggérer une question. Vous pouvez également vous adresser aux groupes parlementaires (CDH, ECOLO, MR, PS) en leur écrivant.

Les parlementaires du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles qui font partie de la Commission de la culture, de la jeunesse, de l’audiovisuel, de l’aide à la presse et du cinéma se réunissent régulièrement au cours de séances qui sont accessibles au public (ce dernier ne peut pas intervenir durant ces travaux).

Presque chaque semaine, ils posent leurs questions liées à l’actualité au ministre concerné. Il peuvent également entendre d’autres personnalités telles que l’administrateur général de la RTBF, le président du CSA, etc.

Ces réunions se déroulent au
Parlement de la Communauté française
Rue Royale, 72
1000 Bruxelles (Métro Parc)
N’oubliez pas de vous munir de votre carte d’identité

Sur le site www.pcf.be, vous pourrez découvrir:

  • l’horaire de ces réunions avec les thématiques des questions qui seront posées,
  • les coordonnées complètes des parlementaires,
  • les comptes rendus intégraux des réunions, dont les réponses apportées pr les ministres aux parlementaires.

B: Deux adresses utiles!

Cabinet de la Ministre de l’audiovisuel
Madame Fadila Laanan,
Place Surlet de Chokier, 15-17
1000 Bruxelles

E-mail: fadila.laanan@cfwb.be
Site internet: www.laanan.cfwb.be

Service de l’audiovisuel du Ministère de la Communauté française
Bd Léopold II, 44
1080 Bruxelles

Site internet: www.cfwb.be

Faut-il écrire à la ministre ou à l’administration (le Service de l’audiovisuel)? La ministre sera intéressée par vos courriers qui remettent en question les textes de la loi ou qui constatent leur non application…

Par contre, l’administration vous proposera plutôt des services concrets: documentation, réflexions, organisation de colloques, publication de brochures, etc.

C: Contacts complémentaires

D’autres sites peuvent vous être utiles.

D: Les partis

Il est utile de demander aux directions des principaux partis démocratiques de se positionner sur telle ou telle thématique précise: par écrit, lors d’un débat, au cours d’une émission de radio, etc.

Les partis ont créé des groupes de réflexion qui envisagent l’évolution de l’audiovisuel, soit directement dans la structure du parti, soit dans des associations satellites qui, généralement, abordent également la problématique culturelle. Assister à leurs travaux peut vous permettre de présenter vos idées, de mieux déceler les enjeux complexes de l’audiovisuel et, pourquoi pas, capter l’intérêt de tel ou tel parlementaire pour un dossier qui vous tient à cœur!

CDH
41 Rue des Deux Eglises
1000 Bruxelles.
www.lecdh.be

ECOLO
52 Avenue de Marlagne
5000 Namur
www.ecolo.be

MR
Avenue de la Toison d’Or, 84-86
1060 Bruxelles
www.mr.be

PS
Bd de l’Empereur, 13
1000 Bruxelles
www.ps.be