Nos médias (N°1 / 21 mars 2006)

La RTBF rend les sourds insomniaques!

En septembre dernier, dans la brochure qui annonçait à la presse les programmes de la Deux, un éditorial affirmant que la RTBF garantit l’accessibilité de ses émissions aux malentendants fut publié… quelques jours après que la traduction en langue des signes du JT de 19H30 fut diffusée durant 9 jours consécutifs après minuit (jusqu’à 02H10!).

Cette obligation n’est pas assez précisée dans son actuel contrat de gestion: « la RTBF assure la traduction par gestuelle du journal télévisé de soirée ».

S’exerce-t-elle tous les jours? Ce 12 mars, elle n’a pas été respectée pour cause de maladie.

Dans son intégralité? Du 23 au 27 mai, elle fut interrompue aux 3/4 de son déroulement.

À une heure décente? Admettons que la RTBF décale une diffusion pour permettre un direct sportif. Le 16 octobre dernier, les sourds auraient ainsi patienté jusqu’à 20H00, fin du match St Trond-La Gantoise. En fait, elle a été reportée après la rediffusion de Mise au point, vers 01H00!

Puisque la RTBF ne respecte pas l’esprit de sa mission, son prochain contrat de gestion pour 2007-2012 devrait préciser qu’il s’agit d’une diffusion quotidienne en intégrale et à 19H30. En cas de mise à l’antenne d’autres priorités sur la Deux, la Une intégrerait la traduction, ce qui sensibiliserait et solidariserait son public à ce handicap.

La ministre de l’audiovisuel prône plutôt la diffusion « sur une plate-forme de diffusion appropriée (internet, nouveaux canaux télévisés ou autres) ». À condition que le principe d’égalité entre les usagers soit respecté, que cette option soit praticable pour toute personne disposant d’un poste de télévision!

Le respect des publics minoritaires doit être prioritaire. Chez nous, on compte déjà près de 400.000 sourds ou malentendants. Ce chiffre sera amplifié à moyen terme par les ravages des utilisations inconsidérées de lecteurs MP3.

En France, la loi du 11/02/2005 a fixé aux chaînes hertziennes l’objectif de rendre, dès 2010, la totalité de leurs programmes accessibles aux personnes souffrant d’un handicap auditif…