Plainte auprès du CSA pour séquence violente non annoncée au JT de la RTBF

Le 22 août 2003

À l’attention de Mr Henri Benkoski,
Secrétaire d’Instruction du CSA.

Monsieur le Secrétaire d’Instruction du CSA,

Si j’avais des enfants, j’aurais aimé être averti par Paul Germain qu’il allait diffuser une séquence particulièrement violente (et tout-à-fait justifiée), ce qui n’a pas été le cas dans le JT de la mi-journée de ce 22 août de la RTBF (séquence concernant la plainte qui va être instruite en Belgique à l’encontre d’anciens dirigeants chinois).

Pour moi, se repose ici la question de savoir s’il ne faudrait pas introduire une signalétique dans les émissions d’information. Cette option aurait au moins l’intérêt de renforcer la prudence des journalistes et, d’autre part, ce serait un frein utile au besoin de traiter hyper-rapidement des événements dans les JT, ce qui correspond souvent moins à un besoin d’informer mieux mais bien à pratiquer la surenchère ainsi que de participer à une concurrence effrénée.

Je vous prie de croire en l’expression de mes sentiments les plus cordiaux.