Comment Télez-Vous? N°64

6 novembre 2001

Télécharger ce numéro (document PDF)

– Les « Hit du CIM » publiés dans la presse écrite pénalisent régulièrement les performances de la RTBF car ils n’additionnent pas les audiences des rediffusions. Or, la RTBF multidiffuse très souvent ses émissions, ce qui n’est qu’exceptionnellement le cas pour RTL TVi.
On peut également contester la composition du panel à partir duquel sont collectées les données pour réaliser l’audimétrie: celle-ci est également défavorable à la RTBF.
La RTBF doit compléter ces audiences quantitatives (combien de personnes avaient leur poste allumé) par des données plus qualitatives (le public a-t-il apprécié), mission qu’elle délaisse. Quand les Parlementaires réagiront-ils?
Enfin, la presse écrite pratique une certaine surenchère en monopolisant son information à ces résultats d’audience pour abattre des émissions telles que L’Ecran Témoin (RTBF) où l’analyse qualitative de l’écoute des téléspectateurs est pourtant essentielle.
– Le 29/10/2001, L’Ecran Témoin (RTBF) s’interrompt et sa nouvelle animatrice, Jacqueline Liesse, prépare une nouvelle formule qui devrait apparaître à l’antenne en janvier 2002. L’A.T.A. représente des propositions d’évolution qu’elle avait déjà émise précédemment (voir N°57).
– L’efficacité de la signalétique est en danger. Même Gérard Lovérius, Directeur de la Télévision, malgré sa lettre prometteuse du 28/04/2000 (voir N°55), n’a toujours pas diffusé à la RTBF un clip qui reprendrait les différentes icônes de la signalétique et leur signification. Or, des études montrent en France que le public ne comprend pas toujours le sens des pictogrammes. Chez nos voisins, les chaînes s’apprêtent à diffuser, déjà, une deuxième campagne de clips explicatifs, à la demande du CSA. Chez nous, notre CSA est inopérant.
– L’A.T.A. refuse actuellement d’intégrer le CSA ainsi que la Commission consultative de la RTBF. En effet, les représentants des usagers et du secteur associatifs y sont trop minoritaires et y servent d’alibi, au moment des votes.
– Dans une interview publiée par Le Soir, le 20/08/2001, le Ministre Miller opte, à propos du CSA, pour « …un renforcement des moyens technologiques de l’organisme de contrôle pour visionner et analyser 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 les programmes de la chaîne publique… ».
– L’A.T.A. constate que Les Niouzz (RTBF) ont déjà proposé des reportages sur le Sida mais n’ont jamais abordé la prévention de cette maladie.
– L’A.T.A. propose les résultats d’une longue enquête qu’elle a menée sur l’utilisation par les chaînes de TV des 0900 et des 0903. Elle propose plusieurs évolutions pour rendre plus stricte leur réglementation. S’inspirant de ce travail, la députée fédérale Marie-Thérèse Coenen prépare un projet de résolution.
– Le visionnement des six premières émissions de Qu’en Dites-Vous? permet un bilan prometteur de l’émission de médiation animée par Jean-Jacques Jespers à la RTBF. Déjà, il est question de passer de 12 à 20 minutes et de prévoir, dès 2002, une ou plusieurs rediffusions.
– Le nouveau contrat de gestion de la RTBF entrera en application dès le 01/01/2002. Bravo au Gouvernement arc-en-ciel! Six revendications de l’A.T.A. ont été acceptées:
Le Service de médiation doit répondre au courrier des usagers de manière circonstanciée et endéans les 30 jours ouvrables. Une émission de médiation doit être diffusée en TV et en radio.
La RTBF devra préciser au téléspectateurs, pour les émissions d’information, s’il s’agit d’une rediffusion ou d’une diffusion différée.
Création d’un agenda qui annonce les activités d’éducation permanente. De plus, la RTBF doit produire tant en radio qu’en TV au moins une fois par mois une émission d’éducation permanente. Enfin, elle doit consacrer, en radio et en TV, une soirée par an à l’éducation aux médias.
Dès 2003, suppression de la diffusion d’écrans publicitaires et de parrainage, durant les cinq minutes qui précèdent et qui suivent les émissions spécifiquement destinées aux enfants.
Obligation de diffuser un JT quotidien pour les enfants avec des rediffusions dont au moins une avec traduction en langue des signes.
Obligation pour la RTBF de diffuser tous les jours son 19H30 avec une traduction en langue des signes.
– Dossier de 8 pages: Que France Télévision soit obligée de répondre au courrier comme c’est le cas désormais pour la RTBF.
L’A.T.A. détaille ses « mauvaises expériences » avec Jean-Claude Allanic, Michel Drucker, Marc-Olivier Fogiel, Geneviève Guicheney… et Marc Tessier lui-même! Une exception: Daniel Schneidermann (La Cinquième).
Le 19/09/2001, François Hollande, Premier Secrétaire du PS français, déclare à l’A.T.A.: « Je suis pour la création d’une obligation des services publics à répondre aux associations d’usagers ».