Comment Télez-Vous? N°58

23 novembre 2000

Télécharger ce numéro (document PDF)

– Suite du numéro précédent: L’Hebdo intégré au JT de 19H30 du vendredi à la RTBF confirme ses bonnes audiences. Seul, en presse écrite, L’Hebdo du Samedi en parle: ce résultat « démontre que si l’on supprime la pub et le sponsoring, on gagne de l’audience ».
– Depuis le 01/11/2000, la signalétique est enfin complète. La Ministre De Permentier n’a pas tenu compte -heureusement- des deux avis du CSA et a entendu l’A.T.A. Ainsi, le cercle sur fond bleu (accord parental souhaitable) sera aussi applicable chez nous. Gérard Lovérius, le Directeur de la Télévision (RTBF), le souhaitait également.
D’autre part, désormais, les programmes interdits aux moins de 16 ans devront être diffusés après 22H. Nouvelle pression de l’A.T.A.: Il faut donc créer une nouvelle case pour diffuser régulièrement ces programmes après 22H.
Contrairement à la RTBF, RTL TVi n’a pas annoncé ce reliftage de la signalétique à son public.
– L’A.T.A. a petit à petit convaincu différents membres du personnel de la RTBF de programmer un Ecran Témoin (11/12/2000) axé sur la connivence entre journalistes et hommes politiques avec la présence sur le plateau de Pierre Carles. Son film -interdit sur les chaînes françaises- ne pourra pas être diffusé le lundi soir car, seules, les fictions peuvent accompagner les débats de L’Ecran Témoin. Or, il s’agit d’un documentaire long-métrage (85 minutes). Ce film, Pas vu, pas Pris, sera néanmoins diffusé en prolongement à l’Ecran Témoin, durant la semaine qui suit, à deux reprises et à des heures d’importante écoute: vers 21H (14/12/2000) sur la Deux et vers 23 H (17/12/2000) sur la Une.
– Compte-rendu du 50ème « Midi de l’Audiovisuel » consacré à Philippe Val (voir N°57).
Le nouveau Ministre Miller y laisse entendre qu’il pourrait être contre la publicité à la RTBF…
– L’A.T.A. n’est pas contre les fictions américaines mais contre leur omniprésence. L’A.T.A. en dénombre six, pour l’après-midi et la soirée du dimanche 05/11/2000 à la RTBF! Et la diversité des programmes et des publics?
– L’émission de médiation en radio (RTBF) du 13/11/2000 s’est transformée en outil de propagande anti-Miller puisque celui-ci remet en question la RTBF… L’autoprotection de la RTBF n’est pourtant pas une mission prévue par le cahier des charges de la RTBF!
– Réflexion sur le fait d’avoir le temps, en télévision.
– Pourquoi La Cinquième relève-t-elle, dans l’analyse des récents résultats électoraux belges, que l’extrême-droite se développe à Anvers mais omet de tirer les leçons du fait qu’elle diminue à Bruxelles et en Wallonie? Volonté de sensationnalisme? Echange de courrier entre l’A.T.A. et Daniel Schneidermann (Arrêt sur Images).
– Elections commentées à Télé Bruxelles: Bravo!
– Il est 19H31, ce 06/10/2000: un homme politique s’exprime à la RTBF. Est-ce le JT de 19H30? Non, c’est la tribune électorale du PRL qui est diffusée avec retard. Confusion. Pourquoi ne pas sigler ces tribunes? L’A.T.A. écrit en ce sens au CSA qui marque son intérêt pour la remarque.
– Pub clandestine: Chaque semaine, Télécinéma réussit à citer la Fnac dans le corps de l’émission. Que fait donc le CSA?